Marie Yelahiah

Marie Yelahiah

Nettoyer son aura

 

aura.jpg
im55ages.jpg Qu'est-ce que l'aura ?

 

Comme la plupart des gens, peut-être pensez-vous que l'humain n'a qu'un seul corps : le corps physique ?

Pourtant, dès lors que nous nous intéressons au monde énergétique et à ses différentes thérapies, nous en venons très vite à parler de plusieurs corps.

Ainsi, nous considérons que le corps physique contient également des corps énergétiques. L'énergie de ces corps dégage un rayonnement. Ce dernier est plus facilement visible par les personnes clairvoyantes. Toutefois, tout le monde peut parvenir à observer ces rayonnements avec un peu de patience et d'entrainement. Certains appareils peuvent les prendre en photos (cf ci-dessus).

Le plus souvent, nous appelons ces rayonnements "auras".

 

 

dessin.jpg

 

im55ages.jpg Quels sont les bienfaits de l'aurathérapie ?

 

L'aura (ou les auras puisque chaque corps a un rayonnement donc une aura) peut se perforer, se déplacer, subir des transformations provoquant pertes de vitalité et mal-être.

En outre, les auras protègent le corps physique. Une aura saine empêche la prolifération de maladie ou matrice de maladie et permet bien souvent d'améliorer l'efficacité d'un traitement médical généraliste déjà en cours.

Notez aussi que les expressions populaires prennent tout leur sens en aurathérapie. En effet, des expressions comme "Ne plus avoir la tête sur les épaules, les yeux en face des trous", "Etre à l'Ouest", "Avoir perdu le Nord", "Etre désaxé", "Etre à côté de ses pompes" ou bien encore "Avoir la tête à l'envers ou dans la lune" etc. sont de parfaites illustrations de symptômes et conséquences d'auras déplacées.

En outre, des expressions comme "Se sentir vidé", "Ne pas arriver à recharger ses batteries" illustrent, quant à elles, les symptômes et conséquences d'auras perforées et/ou déchirées.

L'aurathérapie consiste à réparer ces auras, à les nettoyer pour ensuite les recharger en énergie nouvelle et propre.

Une séance d'aurathérapie permet de se ressourcer, se détendre, de retrouver la sérénité et sa vitalité. Cela peut également permettre de diminuer ou de résoudre des maux physiques (migraineux, à bon entendeur... !) et psychiques.

Les auras évoluent également suivant nos émotions. Notre aura (la somme de tous les rayonnements des différents corps) change en fait tous les jours. Ainsi l'aurathérapie agit sur les émotions et les apaise ramenant le calme chez la personne. C'est pourquoi cette thérapie est conseillée lors des périodes précédant des examens ou durant des périodes de grand stress. Une séance permettra alors d'évacuer les tensions et l'anxiété. En outre, l'aurathérapie est un recours efficace et utile après des traumatismes émotionnels, psychiques et physiques (opérations chirurgicales par exemple). Il n'est pas rare que lors d'une séance, je ressente les émotions conscientes et surtout inconscientes de la personne allongée sur la table de massage. Cela donne généralement lieu à des discussions suite à l'aurathérapie pour mieux dénouer les noeuds émotionnels provoquant l'état de mal-être de la personne.

En bref, l'aurathérapie nous amène à retrouver notre équilibre dans la vie de tous les jours. C'est une séance emplie de lumière ! Si la séance de niveau 1 permet un bon nettoyage et une revitalisation efficace de la personne, le niveau 2, lui, va bien au delà et propose une ouverture à une nouvelle conscience de Soi-Même. Quant au niveau 3, il permet, en plus, de réactiver tous les méridiens du corps facilitant la circulation de l'énergie ainsi que de réactiver la Merkabah.

 

 

im55ages.jpg Comment se déroule une séance d'aurathérapie ?

 

Lors d'une séance d'aurathérapie, je n'ai besoin que de mes mains et ne touche que très peu le patient. Ce dernier est allongé sur le dos et n'a qu'à se détendre en fermant les yeux. Il est préférable que le patient porte du coton pour faciliter la circulation des énergies.

Une séance comprenant le niveau 1  dure entre 30 et 40 minutes. Une séance niveau 2 ou 3 dure environ 1h.

Après la séance, il est préférable de se reposer dans un endroit calme ou dans la nature. Eviter de regarder la télévision ou de passer du temps sur un ordinateur après une séance.

Il peut arriver qu'après une séance d'aurathérapie, nous ayons froid. C'est bon signe : le corps et les auras se sont déchargés de tout ce qui les encombrait. Si jamais une douleur déjà pré-existante ou une inflammation augmente soudainement juste après une séance... pas de panique ! Avant de s'en aller, les maux peuvent empirer durant un laps de temps très court pour ensuite vous laisser tranquille pour de bon. Toutefois, je n'ai pas encore remarqué ce genre de réaction à travers les séances déjà effectués sur des maux physiques.

 

srthshgf.jpg

 

 



15/08/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres