Marie Yelahiah

Marie Yelahiah

Cas particuliers

 

L'aurathérapie est également conseillée pour les cas cités ci-dessous :

 

 

 

Pendant et après la grossesse :

 

femme_enceinte_grossesse.jpg

 

Réaliser une aurathérapie pendant la grossesse permettra à la future maman de se détendre et d'appréhender son futur de manière relaxée.

Réaliser une aurathérapie après la grossesse viendra, en plus, revitaliser la belle maman.

Le bébé, lui aussi peut bénéficier d'une séance. En raison de son tout tout tout jeune âge, la séance sera très courte. Seules quelques petites minutes d'aurathérapie lui seront utiles si tout va bien. 

 

 

Après toute opération chirurgicale :

 

De même que pour les accouchements, chaque opération provoque une perte de vitalité voire une déchirure aurique au niveau de la partie du corps hospitalisé. Venir compléter l'acte des chirurgiens par une aurathérapie permet de soutenir, voire d'accélérer la remise en forme et le rétablissement de la personne.

 

 

Traitement lourd :

 

809163_ZO2SJBY6EYHI4OVUINTIB5YICA82P8_561297-497456746938141-2025604136-n_H205950_L.jpg

 

 

L'aurathérapie peut également venir soutenir la vitalité et le moral d'une personne pendant un traitement médical "lourd" et l'aider à mieux l'intégrer.

 

 

Enfants et adolescents 

 

petite_fille-fleur_pissenlit-600x300.jpg

 

 

Les enfants et les adolescents ont besoin d'être soutenus dans leur vie de tous les jours pour mieux exprimer leurs émotions et ainsi ne pas se limiter avec des croyances erronées dans le futur. Les ressentis des enfants et des adolescents sont extrêmement importants. L'aurathérapie peut-être une aide dans leur construction de vie personnelle.



16/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres