top of page
blog, marie yelahiah, ma vie de médium, auteur, spiritualité, médiumnité, développement personnel, guidance, contact avec les défunts, contact avec les anges gardiens, poésie, énergéticienne, magique, petite sorcière, gentille sorcière, ange

Quand le quotidien devient

magique...

Ma vie de médium

witch-1456313_1280.png
  • Photo du rédacteurMarieYelahiah

Probiotiques : bienfaits sur la santé



Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont des effets bénéfiques sur la santé. Ils agissent en synergie avec les bactéries naturellement présentes dans le corps pour aider à maintenir un intestin sain et un système immunitaire fort.


1. Le rôle des probiotiques dans la flore intestinale


Le microbiote intestinal est le terme scientifique qui désigne la communauté de bactéries qui vivent dans l'intestin. L'ajout de probiotiques à votre alimentation peut affecter positivement cette flore intestinale et la santé globale. L'ajout de certains probiotiques aide à digérer les aliments, à maintenir un système immunitaire fort et à favoriser la digestion du lactose et du gluten.



2. En quoi les probiotiques peuvent aider à soulager la diarrhée ?

Les probiotiques peuvent jouer un rôle important dans le soulagement et la prévention de la diarrhée. Les probiotiques peuvent être administrés sous forme de supplément ou d'aliments enrichis en probiotiques.


Ces derniers peuvent aider à réduire la fréquence et la durée des épisodes de diarrhée, accélérer le temps de récupération des symptômes de la diarrhée, tels que des selles molles ou liquides, et peuvent réduire la fréquence et la durée des vomissements et des nausées associées à certains types de diarrhée si leur cause est intestinale.



3. Les probiotiques amélioreraient les problèmes d'eczéma


Un problème de peau fréquent est l’eczéma. L'eczéma est souvent décrit comme une peau sèche, irritée ou à desquamation, et il peut devenir très difficile à gérer à mesure qu'il s'aggrave.

Les probiotiques peuvent s'avérer utiles pour favoriser la disparition des symptômes de l'eczéma. Ils pourraient ainsi réduire l'inflammation et l'irritation de la peau ainsi que la sécheresse. Ces effets bénéfiques seraient dus à la capacité des probiotiques à améliorer la fonction des entérocytes, les cellules qui tapissent l'intestin et la muqueuse respiratoire, et à moduler la réponse immunitaire.






4. Pourquoi les probiotiques peuvent diminuer les symptômes du syndrome du colon irritable ?

Le syndrome du côlon irritable est une maladie fréquente qui provoque des douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz et des selles instables. Les symptômes peuvent être aggravés par des aliments et des graisses saturées, des hydrates de carbone simples et des boissons stimulantes ou alcoolisées.


Les études montrent que les probiotiques peuvent être utiles pour réduire les symptômes du syndrome du côlon irritable, notamment en participant à la réduction de la douleur, des ballonnements, de l'inconfort et des changements dans les selles, tout en améliorant le bien-être et la qualité de vie globale.


Les changements dans la flore intestinale sont connus pour être une cause importante des symptômes du syndrome du côlon irritable. Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuvent aider à maintenir l'équilibre de la flore intestinale.




5. Comment les probiotiques jouent un rôle dans la flore intime et gynécologique ?

La flore intime et gynécologique est un système complexe et dynamique qui contient une variété de micro-organismes. Ces bactéries et levures peuvent jouer un rôle important dans la santé intime et gynécologique.

Les probiotiques peuvent aider à maintenir la qualité du pH intime et gynécologique, réduire l'inflammation, stimuler l'immunité locale et créer un milieu hostile pour la prolifération des bactéries nuisibles, éviter les mycoses et soulager la présence des leucorrhées.



6. Pourquoi prendre des probiotiques en prévention des infections bactériennes ?


Les probiotiques peuvent aider à réguler la flore intestinale, buccale et gynécologique en augmentant le nombre de bactéries «bonnes» et en réduisant le nombre de bactéries «mauvaises». Plus votre dosage de probiotiques sera élevé, plus vous augmentez le nombre de "bonnes bactéries" prêtes à vous défendre et à combattre les bactéries pathogènes créant des infections. Ainsi, les probiotiques sont un atout dans la prévention et l'aide au soulagement des infections comme par exemple : la cystite ou infection urinaire.


Attention cependant, toute infection ne doit pas trainer en longueur. Pensez à consulter votre médecin. Sachez que les probiotiques peuvent être utiles post traitement antibiotiques pour rétablir la flore du corps après l'élimination globale des bactéries "bonnes et mauvaises" par les médicaments. Consommer des probiotiques régulièrement peut éviter des récidives infectieuses.





7. Quel rôle jouent les probiotiques dans notre santé mentale ?


Les chercheurs continuent d'étudier de plus près le rôle des probiotiques dans le système nerveux central et l'implication des intestins dans la neuro-inflammation accompagnant des troubles tels que l'autisme, Alzheimer, les troubles de l'attention et autres troubles psychiatriques (bipolarité, dépression, schizophrénie...). Bien que certaines de ces recherches sont encore controversées dans certains pays (autisme notamment), le rôle des intestins, appelé aussi "deuxième cerveau", n'est plus à prouver sur le stress, l'angoisse ou l'anxiété.

En effet, les probiotiques peuvent aider à réduire les symptômes du trouble anxieux et du trouble dépressif. La consommation régulière de probiotiques a été associée à une énergie mentale et à une qualité de sommeil réhaussées. Les probiotiques Lactocillus rhamnosus et Bifidobacteirum longum seraient notamment en cause dans cette amélioration.



8. Où trouver les probiotiques dans l'alimentation ?

Les probiotiques sont considérés comme un élément nutritionnel essentiel, et sont donc à prendre en compte dans notre alimentation quotidienne. Vous trouverez des probiotiques dans certains produits alimentaires tels que le fromage, le yaourt (skyr notamment), les boissons fermentées, les smoothies, la choucroute et les aliments fermentés.

Les suppléments probiotiques peuvent également être ajoutés à l'alimentation pour aider à maintenir un équilibre sain des bonnes bactéries et des bonnes levures. Les suppléments sont généralement disponibles sous forme de gélules ou de poudres.


Les aliments riches en fibres alimentaires, comme les fruits, les légumes et certains grains, aident également à maintenir un équilibre sain des bactéries. Comme les fibres alimentaires sont digérées par les bonnes bactéries, elles encouragent leur croissance et leur multiplication. Ces fibres sont appelées "prébiotiques".




9. Quelles sont les possibles contre-indication aux probiotiques ?


Les probiotiques sont considérés comme bénéfiques pour le corps et peuvent être pris avec ou sans avis médical et sont souvent vus la plupart du temps comme sans effets secondaires. Cela dit, comme pour tout autre supplément, il existe des cas où il est préférable de demander l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien.

Les personnes atteintes d'une maladie immunodéficiente ou à faible système immunitaire ne doivent pas utiliser de probiotiques sans l'avis de leur médecin. Les personnes qui prennent des antibiotiques doivent attendre deux à trois heures après la prise de chaque dose avant de prendre des probiotiques ou préférer prendre les probiotiques une fois leur traitement antibiotique terminé (à voir avec votre pharmacien).

Concernant les femmes enceintes ou allaitantes, vous êtes invités à demander conseil à votre sage femme ou pharmacien par précaution d'usage. Généralement, les professionnels de la santé sont favorables à la prise de probiotiques pendant et après la grossesse. En revanche, il peut être nécessaire d'adapter la composition de vos probiotiques à vos besoins et à celle de votre bébé qui construit petit à petit sa flore intestinale.



10. Quelle composition de probiotiques est adaptée à mon profil ?

De manière générale, le dosage d'un bon apport en probiotiques est de 11 millions d'UFC garantis dans l'intestin minimum. Il est encore plus intéressant s'il comprend entre 4 à 10 bactéries différentes.


Voici les probiotiques que j'utilise régulièrement en tant que thérapeute holistique et dans ma vie personnelle, suivant les différents cas possibles :


  • Personne anxieuse, angoissée, stressée, nerveuse. Troubles du sommeil. Troubles psychiatriques ou neurologiques. Difficulté à digérer gluten et lactose. Ballonnement = NerFlor

  • Constipations. Transit lent. Minceur = FibreFlor (prébiotiques) ou MixFlor (prébiotiques et probiotiques)

  • Gênes gynécologiques et intimes = probiotiques flore intime

  • Intestins en très mauvais état (dysbiose) ; post traitements antibiotiques ou antifongiques, infections = MaxFlor

  • Enfant de plus de 12 ans ou femme enceinte (dernier trimestre notamment) et allaitante = ProKidFlor

  • Enfant de moins de 12 ans = KidFlor

  • Hygiène buccale, problématiques buccales, haleine = probiotiques flore buccale

  • Amélioration du transit. Recoloniser l'intestin en prévention sans problématique de ballonnement ni nervosité/anxiété = probiotiques flore intestinale

  • Eczéma, côlon irritable, asthme, diarrhée chronique = ProFlor

Conclusion


En conclusion, les probiotiques peuvent être un excellent moyen d’améliorer la santé digestive et immunitaire et de maintenir l’équilibre biologique. La composition et le type de probiotiques dont vous avez besoin dépendront de votre profil personnel et de votre santé. Toujours rechercher des probiotiques à partir de sources de qualité. De plus, leur fonctionnalité et leurs bienfaits peuvent être accentués en s’assurant que vous maintenez un mode de vie sain, en buvant suffisamment d’eau et en mangeant des aliments nutritifs riches en prébiotiques.


Vous souhaitez avoir plus de conseils adaptés à votre profil ? Je vous accompagne et vous en dis plus ici.

Commentaires


bottom of page